Perso + MUST : Danger mondial – Franc-maçonnerie de haut grade- Kla tv

« nous savons d’après la devise maçonne “Ordo ab chaos”, “l’ordre nait du chaos”, qui sont les artisans en profondeur de la dictature absolue du Nouvel Ordre Mondial. Ce sont clairement ceux qui avec leur finance maléfique créent les conditions du chaos au moyen de l’anéantissement des fondements culturels des sociétés ciblées parmi les goyim…

Grâce à leur contrôle sur tous les Francs-Maçons !

 Par opposition aux libres bâtisseurs de cathédrales du Moyen-Âge, les vrais Franc-Maçons opératifs, la Franc-Maçonnerie spéculative nait au 17e siècle en Écosse, où s’étaient réfugiés les Templiers ayant échappé à l’anéantissement de leur ordre par Philippe Le Bel en 1307. Puis en Angleterre dans les milieux protestants début 18e, dont le Pasteur écossais presbytérien James Anderson rédigea en 1723 la Constitution maçonne qui porte son nom. En France, la Franc-Maçonnerie spéculative débuta en 1725, et à partir de 1789 elle fit son chemin en particulier dans l’éducation nationale qu’elle contrôle depuis. Or, depuis Mai 1968 la Franc- Maçonnerie s’est chargée du nivellement par le bas de l’enseignement tant au niveau scolaire qu’universitaire, afin que “l’élite” s’auto-reproduise par le biais des seules Grandes Écoles, dont le formatage facilite l’instrumentation des futurs cadres de la nation. De telle sorte que la baisse du niveau universitaire aidant, ses diplômés procurent de simples et efficaces courroies de transmission à l’oligarchie en place. Aussi, puisque la France depuis 1789 s’est vu imposer la Franc-Maçonnerie comme passage obligé pour progresser dans la fonction publique, celle-ci forme la colonne vertébrale de l’État Profond. Il n’est donc pas surprenant que la France donne aujourd’hui l’exemple de la décadence qui découle de la Franc-Maçonnerie, en tant que religion matérialiste centrée sur l’homme et coupée de toute reliance à l’UNivers. Alors que la raison même des religions est de relier l’Homme à l’UNivers et à sa Source Créatrice, la Franc-Maçonnerie enferme l’Homme dans une vision anthropocentrée. Celle-ci fait de l’Homme la seule finalité, coupée du cosmos et de la Mère-Nature. Ce qui caractérise le culte envers Satan alias Ahriman, qui n’est autre que le Démiurge trompeur dénoncé par Platon et les Cathares !

Aux U.S., la Franc-Maçonnerie des Pères Fondateurs demeurait avant tout patriote, et dès l’école primaire la prière chrétienne matinale main droite sur le coeur face au drapeau maintenait une bonne défense immunitaire. De plus, que ce soit aux U.S. ou bien en Australie et en Nouvelle-Zélande, l’esprit des pionniers épris de liberté se maintenait avec la tradition de l’entraide et chacun donnait de son temps à sa communauté. Mais le matérialisme progressant et à force d’imposer le sentiment de culpabilité chrétienne distillé par le lobby talmudo-sioniste, nos pays parce qu’ils sont pris à la gorge par la Franc-Maçonnerie ont commencé de sombrer…

Henry Makow écrit très justement “Le poète Charles Péguy a dit, « Tout commence en mystique et finit en politique ». Le cartel bancaire a besoin d’une philosophie pour justifier l’enchaînement de l’humanité. Cette philosophie est le Satanisme. Le cartel contrôle le monde à travers un réseau de sociétés occultes liées à la Franc-Maçonnerie, le Vatican et la Juiverie organisée (Bnaï Brith, l’Anti Defamation League/LICRA, l’American Jewish Committee, le Sionisme). Le rang occulte le plus élevé est connu en tant qu’Illuminati. La culture occidentale moderne est maçonnique. Basée sur le Luciférianisme, la Franc-Maçonnerie enseigne que c’est l’homme et non Dieu qui détermine la réalité. (Naturellement il leur faut rejeter les lois naturelles et spirituelles afin d’instaurer leur contrôle propre.) Ils ont observé que les gens sont des créatures timorées et malléables qui préfèrent croire ce qu’on leur dit plutôt que de faire confiance à leur raison et leur propre perception. Ainsi, par exemple, les média promeuvent les valeurs homosexuelles qui sont contraires à nos instincts naturels.”
Conclut Raskate en fermant son manuscript. »

extrait d’Eveilleurs de l’Aube © Salik de Bonnault

https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.