Perso + Le vrai visage d’Allah : le Dieu qui insulte – YouTube

Tout en apprenant beaucoup sur le Prophète de l’Islam (Rasoul Allah) vous allez bien rire avec cette présentation aussi irrévérencieuse que juste par cet érudit architecte français exerçant à Londres dans un gros cabinet d’architecture l’ayant amené à travailler pour les Bédouins.

Je confirme ses propos qui illustrent avec humour les propos de votre serviteur dans son roman-vérité.

« Mohamed était analphabète avant son mariage à vingt-cinq ans avec la riche veuve Khadija, de quinze ans son aînée et qui dirigeait un commerce caravanier florissant. Ce qui dispensa Mahomet de travailler et lui permit de s’instruire auprès d’un cousin de Khadija prêtre chrétien nestorien. Puis, contraint de fuir la Mecque en 622, en tant que monothéiste il fut accueilli par les Juifs de Médine où il étudia avec des rabbins.

Raskate expliqua à Cédric comment le prophète des Musulmans avait alors adopté les interdits alimentaires juifs. – C’est ainsi que le Kosher devint Halal, licite, en Islam, et que Mahomet devenu polygame à Médine prit une juive parmi ses onze co-épouses. Aussi, se retrouvent dans l’Islam les deux influences. A commencer par l’influence chrétienne du Dieu d’Amour présente dans les sourates de la Mecque, témoignant de la vocation initiale du Mohammed mystique. Ce sont les sourates qui fondent la sagesse musulmane suivie par la plupart des Musulmans. Ce, avant la vague islamiste qui a retourné la cervelle d’un nombre croissant depuis les années 1990, en s’appuyant sur les versets vengeurs de la période de Mahomet à Médine. C’est lorsque Mahomet privé du soutien de sa défunte épouse très influente à La Mecque s’enfuit de celle-ci après avoir été banni par les Mecquois furieux que Mohammed condamne leurs croyances religieuses polythéistes et veuille leur imposer sa croyance dans le dieu unique. Ces versets de Médine, contrairement à ceux de la période mecquoise, sont clairement influencés par la Torah, le Pentateuque, soit les cinq premiers livres de l’Ancien Testament fondant la Loi Juive ordonnant au Peuple Elu de tuer les Païens, ce qui correspond à l’esprit des sourates vengeresses de Médine. En observant cette double injonction contradictoire entre les sourates sous influence chrétienne et celles s’appuyant sur la Torah, tu comprends alors la schizophrénie dont les Musulmans sont la proie ! »
extrait d’ Eveilleurs de l’Aube #1 Remise en Question © Salik de Bonnault

https://www.youtube.com/watch?v=lZB9LegBwJU

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.