Perso + MUST : Ces chiffres vont vous donner le vertige

« Alors que le leader lybien était jusque-là chargé de contenir l’assaut migratoire africain depuis ses côtes vers l’Europe, nous voici dorénavant confrontés au plan d’invasion musulmane concocté par ceux là même qui ont fait tuer Kadhafi. En jouant sur la dimension émotionnelle culpabilisante, on nous fait passer pour “réfugiés de guerre Syriens” des hommes jeunes et en âge de combattre issus dans leur majorité d’Afghanistan et d’Irak. Et dans la foulée, à bord des mêmes charters que sont ces embarcations précaires, nous sont imposés des ressortissants de la Corne de l’Afrique ou du Pakistan. Autant d’individus issus des pays musulmans les plus arriérés, où les femmes sont emprisonnées dans des cellules ambulantes de tissus. Ce qui explique pourquoi en Europe où nous accueillons ces mendiants ils considèrent comme des trainées les femmes légèrement vêtues l’été et les violent allègrement. C’est déjà le cas en Suède championne du viol en Occident, depuis que ce royaume scandinave à la pointe du progrès social s’est vu envahir par des migrants, dont le dénominateur commun est l’Islam. Car en Islam les hommes ne sont pas éduqués à respecter les femmes en maîtrisant leurs pulsions sexuelles, puisque la faute est imputée aux courbes féminines, qui par conséquent doivent être dissimulées… Ces voyous arriérés ne veulent pas évoluer; pire encore ils ne peuvent que régresser avec le réveil de l’Islam qui légitime le viol en rendant les femmes responsables d’exciter le désir masculin par leur seule présence si elle refusent de porter la burqa. Non, mais tu te rends compte?!…

Cédric ne pouvait qu’abonder dans le même sens, ce qu’il fit en hochant la tête d’approbation avec une moue désabusée, alors que Raskate poursuivait.

– Ceci démontre à quel point nos politiciens corrompus sont au service de la destruction des identités européennes, car ils livrent nos femmes en pâture à des barbares. Ceci fut planifié dés l’entre-deux guerres par le Plan Coudenhove-Kalergi. Celui-ci prévoyait la domination des populations européennes par une dictature imposant des populations arriérées et inassimilables. La régression civilisationnelle provoquée par leur comportement violent justifierait la mise en place de régimes fascistes coordonnés au niveau européen grâce à l’aboliton des frontières intérieures. Ce qui serait d’autant plus facile à imposer à des populations ayant perdu leur identité à force de métissage racial et culturel. Durant l’entre-deux guerres mondiales, la guerre subversive marxiste en dénonçant l’impérialisme européen et la colonisation entreprit de culpabiliser l’Occident, en s’appuyant sur la Gauche comme courroie de transmission dans chaque pays. Ce n’était que le début d’une vaste entreprise de démoralisation dans tous les sens du terme. C’est ce qui amena le processus de décolonisation pour de toutes autres raisons que celles invoquées. La Gauche étant chargée de museler toute contestation au moyen du chantage au racisme, dont les critères sont fixés par les Juifs de la LICRA, la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme, connue internationalement sous son appellation en anglais d’Anti-Defamation League. À ce titre, c’est au nom de l’antiracisme qu’aujourd’hui la crise économique est largement aggravée par une invasion migratoire planifiée, devenue évidente avec l’essor démographique des Musulmans chez nous.
(…)
Or, ces soi-disant réfugiés ne sont pas si démunis, ils sont tous équipés d’un téléphone cellulaire pour les guider par GPS dans le jeu de pistes menant à la prise en charge par les pays d’Europe. Ils ont traversé la Méditerranée grâce à des passeurs financés par le milliardaire juif George Soros. Celui-là même dont les associations prétendument humanitaires prennent en charge ces chevaux de Troie du Jihad dans le sud de l’Italie ; mieux encore ils les accueillent au sortir des eaux territoriales lybiennes… Tout cela avec les encouragements de l’Union Européenne suivant les directives d’Angela Merkel jouant sur le sentiment de culpabilité allemande depuis la fin de la IIe Guerre Mondiale. Cette repentance exigée des Allemands va de pair avec celle des Français pétris de cette culpabilité post-coloniale d’essence marxiste, si caractéristique de notre intelligentsia masochiste. « 

extrait d’Eveilleurs de l’Aube #1 Remise en Question (dont l’action se déroule en 2012) © Salik de Bonnault
 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.