Perso + MUST : image parlante à propos du CO2

Nul n’est mieux placé pour dénoncer les dérives woke de l’écologie que le journaliste sportif de la BBC David Icke devenu dans les années 1980 le porte-parole du Green Party en GB, en un temps où il s’agissait d’un réel combat environnemental.

Devenu un auteur prolixe de l’avant-garde planétaire fameux pour ses brillantes analyses des 30 dernières années, David Icke fut ridiculisé par les média mainstream durant les 1990’s incarnant à ses dépens la formule de Schopenhauer citée en exergue des flyers du Guetteur de l’Aube en 2005 : « Toute vérité passe par trois stades, d’abord on s’en moque avant qu’elle soit âprement combattue avant d’être reconnue comme allant de soi« 

Dans son dernier ouvrage « The Dream » (sept 2023), Icke cite le scientifique James Lovelock,  père de « L’ Hypothèse Gaïa » (1974) donnant naissance à notre vision de la Terre en tant qu’organisme vivant auto-régulant, pour souligner le fait qu’après avoir été un pionnier de l’alarmisme lié au changement climatique Lovelock rétropédala.

C’était bien avant  que le vice-président de Clinton, Al Gore, vienne souffler sur les braises pour nous enfumer royalement avec son docu « Une vérité qui dérange« , dont je fus tout d’abord un fervent prosélyte.

Ce, avant d’apprendre par des hackers écolo, qui en 2006-7 pénétrèrent dans le serveur de l’université d’ East Anglia fameuse pour ses archives climatiques couvrant les 150 dernières années, que la courbe en M des températures terrestres se superposait à la courbe en M de l’activité solaire… 😛

Quant à Lovelock, voici ce qu’il déclara sur le tard à propos des environnementalistes faisant du réchauffement global une religion :

« Je ne pense pas que les gens aient remarqué cela, mais ce mouvement emploie tout le vocabulaire caractérisant les religions…

Les Verts utilisent la culpabilité. Cela démontre à quel point les verts sont religieux« 

D’où le surnom de Khmers Verts mérité par ces marxistes entrainant à leur suite le troupeau des moutons noirs et roses !

Tout comme les Juifs bolcheviques de Brooklyn entraînés à la guérilla dans l’immense propriété du New Jersey des Rockefeller (crypto-juifs, dont Rotshchild finança les débuts dans le pétrole) furent financés par le banquier Jacob Schiff  (élevé dans la maison des Rothschild à Franckfurt) alors que Lénine (mère juive) financé par les banquiers allemands (en 1914 sur 50 banques privées à Berlin plus de 30 appartenaient à des Juifs) encore en exil en Suisse en 1917 traversait l’Allemagne et la Pologne à bord d’un wagon plombé pour aller mener la révolution bolchevique.

Ne lisez surtout pas Eveilleurs de l’Aube #1 Remise en Question, vous risqueriez de comprendre l’arnaque stratosphérique !

Car en effet ses révélations dépassent largement la Planète Bleue et ses habitants menacés par les Khmers Verts au service du pouvoir profond planétaire, trop contents de ses idiots si utiles … 😉

«Rien de ce qui résulte du progrès humain ne s’obtient avec l’assentiment de tous ; et ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres» Christophe Colomb (en exergue du dernier édito du Guetteur de l’Aube-2008)

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.